aller à la navigation

Lom Pangar août 6 2012

Infos : , rétrolien

Pose de la première pierre

le président Paul Biya a procédé vendredi 03 août à la pose de la première pierre du barrage de Lom Pangar.

Satisfaction totale. C’est ainsi que peut se résumer l’ambiance qui a prévalu lors de la cérémonie de pose de la première pierre du barrage de Lom Pangar. Les populations de la région de l’Est  se sont mobilisées  pour assister à l’évènement historique. De Dimako, Messamena et Mindourou dans le Haut Nyong, Belabo dans le Lom et Djerem, Mbang dans la Kadeï,Yokadouma et Mouloundou dans la Boumba-et-Ngoko toutes ont tenu à dire merci au chef de l’Etat. C’est exactement à 12 heures que l’hélicoptère  ayant à son bord  Paul Biya a foulé le sol du lieu de cérémonie. Le «  Nom Ngui » effectuait sa 5e visite officielle dans la région de l’Est du Cameroun après les passages de mai 1983,  mars 1988 septembre 1991, et d’octobre 1997.

La mise sur pied du barrage de Lom Pangar fait suite à une promesse de Paul Biya lors du 3e congrès ordinaire du (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), le Rdpc,  parti au pouvoir. Au cours de cette grand messe tenue les 15 et 16 septembre à Yaoundé,  au cours du quel il affirmait ” dès janvier 2012 le Cameroun sera un vaste chantier”. Pour  répondre  au déficit énergétique et infrastructurel et industriel très criards du Cameroun et plus particulièrement de la région du soleil levant.

Le projet de Lom Pangar comprend cinq composantes, un barrage réservoir d’une hauteur de 46 mètres, ayant une retenue couvrant une superficie de 540 kms 2  environ, pour une capacité de 6 milliards de mètres cubes d’eau,  à ce réservoir, il faut ajouter une centrale hydroélectrique qui se trouve au pied du barrage d’une capacité de 30 MW et dont l’objectif est d’augmenter la capacité d’approvisionnement de l’Est actuellement desservie par des centrales thermiques diesel; Une route d’accès entre Deng Deng et le site du barrage, un campement des travailleurs prolongée par une aire de travaux et des dépôts de matériaux et enfin, un parc national.
Il permettra aussi de desservir près de 150 localités rurales et  le raccordement de plus de 10.000 ménages.

Partenariats

Les travaux  du barrage de Lom Pangar  dureront 38 mois.  La livraison du chantier est prévue en juillet 2014. Le Cameroun a bénéficié de l’appui de nombreux partenaires financiers pour la mise sur pied de cet important projet dont l’enveloppe globale s’élève à plus de 238 milliards de francs Cfa. Si l’apport de l’État du Cameroun est estimé à 61,6 milliards de francs Cfa celui de l’agence Française de développement (Afd) est de 39,3 milliards. Le 05 juin 2012, la Bei (Banque Européenne d’investissement) à travers son conseil d’administration avait approuvé sa participation financière à 19.7 milliards FCFA. La banque mondiale quant à elle offrait un financement sans intérêt de l’ordre de 64.5 milliards. Tandis que la Bdeac (banque de développement des États de l’Afrique Centrale) et la Bad (Banque Africaine de développement) apportent 52.9 milliards.

La politique gouvernementale trouve là une arme de poids qui pourrait si elle est bien gérée, aider le Cameroun à lutter contre le chômage en pourvoyant  près de 3500 emplois, aux camerounais en proie aux affres du chômage et  surtout améliorer les conditions d’existence des nombreux compatriotes affectés par le lancement des travaux de Lom Pangar, qui ont reçu des indemnisations conséquentes. Les indemnisations ont permis à plus de 400 ménages camerounais, de bénéficier de plus de 1. 255 milliards de francs CFA.  Avec la pose de la première pierre de Lom Pangar, le Cameroun vient de faire un pas de plus vers son émergence.

Armand O. 70 14 83 54 // 91 15 42 77

 

 






Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 71 articles | blog Gratuit | Abus?